Lundi 25 février 2019

______________________

 

Espagnolas en París et Noodles Production

avec Arcadia Motion PicturesPecado FilmsAmorós Producciones 

et la complicité des Écrans de Paris

proposent une projection toute spéciale d'un film espagnol formidable,
un petit bijou 
encore à la recherche de distribution en France

 

Lundi 25 février 2019 à 20h30

Majestic Passy

18 rue de Passy 75016 Paris - Métro Passy / La Muette

 

 

VIAJE AL CUARTO DE UNA MADRE

de Celia Rico Clavellino

avec Lola DueñasAnna CastilloPedro Casablanc
(Espagne - 2018 - 1h35, vo stf)

 

Festival de San Sebastián 2018, New Directors

Prix Gaudí : meilleures actrices et réalisatrice, 

prix du public

Quatre nominations aux prix Goya

(réalisatrice premier film, actrices, montage)

 

En présence de Lola Dueñas
et Celia Rico Clavellino

 

projection suivie du traditionnel buffet gnolesque 

 

Bande-annonce

 

Tarif : 10 euros - Préachat en ligne ICI

 

- o - 

 

Synopsis Leonor veut quitter son village du sud où elle vit avec sa mère pour aller travailler à Londres. L'idée de laisser sa mère seule la remplit de doutes et d'inquiétude. Estrella aussi a peur de laisser partir sa fille même si elle ne dit rien. Le lien entre elles est si fort que Leonor devra faire un énorme effort pour construire sa nouvelle vie. Estrella devra affronter la solitude et comprendre qu'aimer vraiment signifie cette fois laisser déployer les ailes.

 

Celia Rico Clavellino (Séville, 1982) - Après des études de communication audiovisuelle et de littérature comparée à Séville et Barcelone, elle obtient un diplôme en développement de projets audiovisuels (Université Ramon Llull) et un doctorat en théorie, analyse et documentation cinématographiques (Universitat Pompeu Fabra). A partir de 2012, elle travaille comme scénariste et réalise le court métrage Luisa no está en casa. En 2017, elle se lance dans l’enseignement à travers le projet Cinema en Curs de l’ESCAC (École Supérieure de Cinéma et Audiovisuel de Catalogne).
Viaje al cuarto de una madre est son premier long métrage.

 

 

 

 

 

Imprimer