Ne dites pas à ma mère...

Dimanche 22 juin, 18h, Reflet Médicis

 


 

 

Du Buñuel en Colombie

Nous avons trouvé intéressant d'associer ces deux mots, Buñuel et Colombie, pour proposer quelque chose de vraiment... « différent ! ».
Diego Buñuel, petit-fils et fils de cinéastes, doit avoir hérité d'un gène iconoclaste. Sa bonhomie et son sens de l'humour lui viennent peut-être aussi de famille. Si ce gaillard a peur devant le danger, il le cache bien...
Comme ceux qu'il a tournés, avec Pascal Manoukian, en Terre Sainte ou Corée du Nord ou Afghanistan ou au Congo, son journal de voyage ne pouvait être banal dans un pays comme la Colombie, aussi beau que paradoxal. Voire douloureux. Pas possible d'évoquer la Colombie, que le jeune Buñuel a adorée, sans avoir une pensée de tendresse pour Ingrid Bétancourt, sans émettre « le » voeu, encore une, mille fois.

 

 


 

 

Ne dites pas à ma mère que je suis... en Colombie !

de Diego Buñuel

France / 52' / 2006

 

En présence de Diego Buñuel

 

Résumé Enlèvements, drogue, guerre civile : la Colombie souffre d'une très mauvaise réputation. Un voyage pour donner une autre vision de ce pays qui nous emmène à la rencontre de Raúl, qui surveille les hippopotames que le baron de la drogue Pablo Escobar, abattu il y a dix ans, avait fait venir d'Afrique pour amuser ses enfants. Ou encore les Indiens Naza qui ont décidé de partir en guerre contre Coca-Cola... Parce que pensent-ils, on ne peut pas leur interdire de faire pousser la coca et faire fortune en la mettant en bouteille ! La Colombie et les Colombiens comme vous ne les avez jamais vus...

 

Générique

Scénario : Diego Buñuel et Pascal Manoukian. Image : Jérôme Mignard. Enquête : Pascale Mariani, Roméo Langlois, Julie Calderon. Musique : Vladimir Ouvaroff, Yann Romanson, Miro. Montage : Fabrice Gerardi. Producteur : Capa, Canal +, avec la participation de la RTBF. Contact : Capa 01 40 45 47 00

 

Le réalisateur : Grand reporter, il a fait des études de journalisme et de sciences politiques avant d'intégrer la rédaction du Chicago Tribune puis du Sun-Sentinel de Miami. En 2000, il s'occupe du journal des forces de l'OTAN à Sarajevo avant d'intégrer la rédaction de l'agence Capa. Aujourd'hui il affirme sa position d'auteur avec Ne dites pas à ma mère..., où il offre un autre regard sur les zones de guerre ou de tension. Tout un programme pour ce grand reporter, anti-touriste absolu et auteur totalement unique... au nom illustre !

ImprimerE-mail

___

Espagnolas en Paris ... 
Association Loi 1901 ... 8, rue Georges Leclanché - 75015 Paris ... Tél. +33 1 43 21 24 33 ... gnolas@free.fr