C'était le 26 novembre 2014

 

 

CANÍBAL (AMOURS CANNIBALES), 
de
Manuel Martín Cuenca 
(Espagne)
précédé de
CRACKS, de Alex Pachón (Espagne)

      

Arrivé dans les temps grâce à nos partenaires Autolib et SNCF-RENFE, Manuel Martín Cuenca a retrouvé, sur la scène du Luminor Hôtel-de-Ville, Nancy Berthier et Olivier-René Veillon.

         

Après une projection qui a "scotché" le public, comme toujours au rendez-vous, et un débat intense,
tout le monde s'est retrouvé pour "décompresser" autour d'un buffet spectaculaire
au restaurant Le Studio.

   
 

La presse en parle : RFI

****************************************************

           

Espagnolas en París 

le CRIMIC / Université Paris Sorbonne,
la Commission du Film d'Île-de-France
et Renfe-SNCF en Coopération,
avec Luminor, Zootrope Films et l'Agencia Freak

proposent  

 

Mercredi 26 novembre 2014 à 20h00

Cinéma Luminor Hôtel-de-Ville
(ex Le Nouveau Latina)

20 rue du Temple - 75004 Paris
Métro Hôtel-de-Ville

 

Cracks
de Alex Pachón
(Espagne - 2013 - 4' - sans paroles) 

 

 CANÍBAL
(Amours cannibales)

de Manuel Martín Cuenca

(Espagne, 2013, 1h57 - VO stf)
Avec Antonio de la Torre, Olimpia Melinte

San Sebastián 2013, Prix de la meilleure photographie
Goya 2014 de la meilleur photographie
Cinespaña 2014, Prix d'interprétation masculine et meilleur scénario
Strasbourg 2014, Méliès d'argent.

Sortie en France : 17 décembre 2014

En présence du réalisateur Manuel Martín Cuenca

Présenté par Nancy Berthier, directrice du CRIMIC,
et Olivier-René Veillon,
directeur de la Commission du Film d'Île-de-France

 

Prix de la soirée : 7 euros


 

Cliquez ici  pour découvrir la bande-annonce

 

      

 

Cracks  : Tout son provoque un mouvement. Tout mouvement provoque un son. 


Alex Pachón  (Badajoz, 1981) : Diplômé en Communication audiovisuelle, il travaille sur sa thèse de doctorat en Design graphique et Cinématographie. "Cracks" est son cinquième court métrage après “Feijoada” (2003), “Vivir sin Aires” (2006), “Atardecer Rojo” (2008) et “You will fall again”.

Caníbal  : Prestigieux tailleur vivant à Grenade, Carlos est également un meurtrier à la monomanie singulière. Lorsque Nina, jeune Roumaine à la recherche de sa sœur jumelle, apparaît dans sa vie, il tombe pour la première fois amoureux… Un sentiment qui met en péril son éprouvant secret.

Manuel Martín Cuenca (Almería, 1964). Après des études de Philologie et de Journalisme, il travaille comme assistant à la réalisation. En 1999, il commence à écrire et diriger ses propres films. Il enseigne l'art dramatique dans différentes écoles de cinéma en Espagne et à Cuba. En 2001, il réalise son premier long métrage documentaire, "El juego de Cuba". Suivront "La flaqueza del bolchevique", "Malas temporadas", "Últimos testigos : Carrillo comunista" ou encore "La mitad de Óscar". Caníbal a été présenté comme projet à Small is Biútiful en 2011 et programmé à Dífferent 7 ! L’autre cinéma espagnol.

 

 

Imprimer