C'était le 28 janvier 2008

 

Espagnolas en París, et l'Instituto Cervantes
en collaboration avec Vincent Maraval et l'équipe de Wild Bunch,
Sophie Dulac et les Ecrans de Paris, Michel Burstein, Kimuak et Karmafilms

présentent

 

 

 

El Orfanato
(L'Orphelinat)
de Juan Antonio Bayona
VO stf - 102 min
• 7 Goyas
• Prix du meilleur film au festival du film fantastique de Gerardmer

 

• En présence de Guillermo del Toro,
Belén Rueda et Juan Antonio Bayona

• débat animé par Jean-Christophe Berjon,
Délégué général de la Semaine Internationale de la Critique

 

 

suivi d'une dégustation gastronomique
proposée par Aragón Alimentos
  

 

à l'Instituto Cervantes,
Une heure de cinéma avec Guillermo del Toro, Juan Antonio Bayona et Jorge Dorado
suivie du film
Limoncello, de Jorge Dorado, Luis Alejandro Berdejo et Borja Cobeaga

 

 ICI le film de la soirée par Laurent Frapat

 

à propos de...

L'Orphelinat - Laura revient 30 ans plus tard avec son mari et son fils dans l’orphelinat où elle a été élevée, avec l'intention de le restaurer et d'en faire un foyer pour enfants handicapés. Simon, le fils de Laura, dialogue avec des amis imaginaires, puis disparaît soudainement. Des événements étranges se succèdent, une inquiétante vieille femme fait son apparition et, alors que tout le monde imagine Simon mort, Laura reste persuadée qu'elle retrouvera son enfant....

Juan Antonio Bayona - Né en 1975 à Barcelone, il étudie le cinéma à l'Ecole de Cinéma et d'Audiovisuel de Catalogne, pour laquelle il réalise en fin d'étude son premier court métrage, Mis vacaciones. Il va alors se spécialiser dans les clips et les courts eSupérieurexpérimentaux, qui lui permettront de développer son univers visuel au point d'être surnommé « le Robert Zemeckis du vidéo clip Espagnol ». Antonio Bayona travaille le scénario de L’orfanato pendant un an avant d'envoyer le projet à Guillermo del Toro, qui accepte, enthousiaste, de le produire. Le film connaît un fulgurant succès en Espagne, réunissant plus d'un million de spectateurs. Succès couronné par 14 nominations et 7 Goyas.
A seulement 32 ans, Bayona concrétise un premier film maîtrisé et émouvant, et se voit propulsé par le public au sommet de sa profession. Sacré départ !

Belén Rueda - Elle est née le 16 mars1965 à Madrid, en Espagne. Après des études d’architecture, elle travaille tout d'abord comme commerciale dans l'immobilier puis mannequin avant de devenir présentatrice de télévision. Enfin, elle commence à travailler comme actrice pour la télévision et le cinéma. Elle remporte le Prix Goya 2004 de la meilleur actrice pour le rôle de Julia dans Mar Adentro.

Guillermo del Toro - Né à Guadalajara (Mexique) le 9 octobre1964, Guillermo del Toro étudie à l'Instituto de Ciencias. Il produit son premier film à l'âge de 21 ans. Il travaille comme maquilleur pendant une dizaine d’années, élève de Dick Smith (le créateur des maquillages de Little Big Man et L’Exorciste notamment). Il est aussi le cofondateur du Mexican Film Festival de Guadalajara. Plus tard, après avoir fait quelques pas en tant que réalisateur, il fonde sa propre société de production : le Tequila Gang.
Il mène de front une double carrière de réalisateur aux Etats-Unis avec des films tels que Blade 2 ou Hellboy et en Europe grâce à L’Echine du diable ou au Labyrinthe de Pan. Avec ce dernier, il obtiendra six nominations aux Oscars 2006 dont celle du Meilleur film en langue non-anglaise.
Il n'oublie pas de donner un coup de main à la relève. Et force est de constater qu'il a eu le nez creux en produisant le premier long-métrage de Juan Antonio Bayona, L'Orphelinat.

 

 

 

Imprimer