C'était le 8 mars 2010

 

 

Hommage à Marisa Paredes

 

     

 

    

 

***************************

Sous le haut patronage de la Ville de Paris
Dans le cadre de la présidence espagnole de l'Union Européenne et son programme Ellas crean

Espagnolas en París  et l’Instituto Cervantes,
en collaboration avec l'ICAA - Institut de la Cinématographie et des Arts Audiovisuels,
l’Ambassade d’Espagne, Sophie Dulac et son équipe

présentent une soirée exceptionnelle

Hommage à
une actrice espagnole emblématique

 

 

Marisa Paredes

Hommage prononcé par Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes

 

suivi de la projection de

LA FLOR DE MI SECRETO
de Pedro Almodóvar
(Espagne - 1995 - 1h42 - copie 35 mm vostf neuve)

en présence de Marisa Paredes

Lundi 8 mars 2010 à 20h30

Journée internationale de la femme

 

 La France rend hommage à Marisa Paredes

L’actrice espagnole recevra la Grande Médaille de Vermeil de la Ville de Paris

À l’occasion de la présidence espagnole de l’Union Européenne, dans le cadre du programme Ellas Crean du Gouvernement espagnol, Paris rendra hommage à Marisa Paredes, artiste de dimension internationale et actrice emblématique qui marque de son empreinte l’histoire contemporaine de la scène et du cinéma espagnols.

L’hommage s’articulera autour de deux moments exceptionnels. Le lundi 8 mars, Journée internationale de la femme, Marisa Paredes recevra l’hommage du public au cinéma Majestic Passy de Paris, situé en plein coeur de l’ancien quartier espagnol de l’immigration. Le délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux, sera chargé de rappeler la contribution artistique de la comédienne, qui recevra en souvenir un Prix Espagnolas en Passy spécial.

Marisa Paredes présentera un des films qui lui tiennent le plus à coeur, La fleur de mon secret, de Pedro Almodóvar, et échangera ensuite avec le public et ses amis au cours d’une soirée très spéciale organisée, sous le haut patronage de la Mairie de Paris, par l’association Espagnolas en París et l’Instituto Cervantes, avec l’ICAA et l’Ambassade d’Espagne.

Le lendemain, mardi 9 mars, Marisa Paredes recevra la Grande Médaille de Vermeil, la plus haute distinction de la Ville de Paris, au cours d’une cérémonie officielle qui aura lieu dans les somptueux salons de l’Hôtel de Ville.

Très connue du public en France de par ses collaborations avec le réalisateur Pedro Almodóvar dans des oeuvres inoubliables comme Dans les ténèbresLa Fleur de mon secret et surtout Talons aiguilles ou Tout sur ma mère, l’actrice madrilène a également travaillé avec d’autres grands cinéastes internationaux comme Guillermo del Toro, Arturo Ripstein, Manoel de Oliveira, Raúl Ruiz, Daniel Schmidt, Roberto Benigni, Amos Gitaï, entre autres.

Sollicitée par les meilleurs réalisateurs du cinéma espagnol, Marisa Paredes n’a jamais hésité à assumer des risques ni à rejoindre avec enthousiasme des projets de réalisateurs débutants. Les cinéphiles français n’ont pas oublié son magnifique travail dans Tras el cristal, le film culte d’Agustí Villaronga.

Marisa Paredes a noué une relation spéciale avec le cinéma français, avec des titres comme Préférence de Grégoire Delacourt, Tombés du ciel de Philippe Lioret, Le Serpent a mangé la grenouille d’Alain Guesnier, Docteur Chance de F.J. Ossang, ou encore Dans le rouge du couchant d’Edgardo Cozarinsky.

Ses deux derniers travaux en France, Gigola, de Laure Charpentier, avec Lou Doillon, Eduardo Noriega et Rossy de Palma, et Les Yeux de sa mère, de Thierry Klifa, au côté de Catherine Deneuve, Géraldine Pailhas et Nicolas Duvauchelle, devraient sortir sur les écrans en 2010.

Nous remercions Four Seasons Hôtel George V Paris, Agatha Ruiz de la Prada, ainsi que tous les partenaires qui ont contribué avec enthousiasme au succès de cette initiative.

.......... / .......... 

Epilogue

Quel moment, que d'émotions...

Le cinéma Majestic Passy de Paris a vécu un moment inoubliable...

Ce fut une ovation qui n'en finissait pas, tous debout spontanément, dans une Grande Salle archipleine d'un doux mélange, les amis, la famille et le public parisien, qui accueillait une comédienne hors pair, Marisa Paredes, avec une émotion intense qui a fini par faire affleurer les larmes, à la comédienne comme à bon nombre de spectateurs.

L'hommage à cette actrice espagnole emblématique avait commencé par des mots chaleureux de bienvenue d'Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, au nom de tous les organisateurs, entourée d'Enrique Camacho, directeur de l'Instituto Cervantes, et des présidents de l'association Espagnolas en París, Laura del Sol et Alain Coiffier.

Le délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux, s'est chargé ensuite de rappeler la grandeur de Marisa Paredes, son envergure internationale, et de lire, en espagnol, un message personnel que le réalisateur Pedro Almodóvar avait fait parvenir pour cette actrice qui a tant compté, et continuera toujours de compter, dans son cinéma.

Sous un tonnerre d'applaudissements, Marisa Paredes a reçu en souvenir de cette intense soirée un Prix Espagnolas en Passy spécial.

Ses mots de remerciement avaient une résonance toute particulière en ce 8 mars, Journée Internationale de la Femme, à qui une Marisa Paredes émue et rayonnante a dédié cet hommage, avant de faire découvrir ou admirer de nouveau en copie neuve La flor de mi secreto, une perle finalement méconnue dans la filmographie de Pedro Almodóvar que Marisa Paredes tenait à partager.

Le lendemain, mardi 9 mars, Marisa Paredes a été décorée de la Grande Médaille de Vermeil, la plus haute distinction de la Ville de Paris.

Muchas gracias, chère Marisa, d'être descendue de l'écran de nos rêves pour partager ce moment magique avec nous, simples mortels !
........... / .......... 

Les mots de Pedro Almodóvar dédiés à Marisa Paredes : 

Siempre volveré a trabajar con Marisa. Chaque fois que nous l’avons fait, mes personnages ont gagné en ampleur et en originalité. Je l’admire depuis longtemps, bien avant même de travailler avec elle.

Marisa Maredes a commencé à jouer très jeune les rôles du répertoire classique pour la télévision et très tôt elle a incarné la jeune première des grands auteurs classiques espagnols. Ce succès très précoce sur scène a retardé son arrivée au cinéma.

Son passage du théâtre au cinéma s’est fait tout naturellement. Elle s’est adaptée dès les premiers instants à la différence existant entre ces deux arts. Marisa Paredes est une comédienne virtuose qui domine tous les registres et qui peut incarner, malgré son allure sophistiquée, aussi bien une femme qui lave des escaliers qu’une reine shakespearienne ou une diva de théâtre. Elle est extrêmement douée pour l’humour et la douleur.

Tout ce qu’elle aborde, aussi étrange ou extraordinaire que ce soit, elle le transforme en quelque chose de vraisemblable. Elle est viscérale, elle contrôle les limites du sentimentalisme et possède cette qualité indéfinissable que l’on appelle le style.

Ma collaboration avec elle est pleine de moments heureux. Marisa a interprété quelques unes des meilleures séquences de mon cinéma. Je lui en serai toujours reconnaissant. Comme spectateur. Parce que le réalisateur est le premier spectateur de l’acteur, et quand Marisa Paredes est en face, notre travail devient un privilège et un énorme plaisir.

--- o O o ---

Siempre volveré a trabajar con Marisa. Cada vez que lo hemos hecho mis personajes han ganado en magnitud y originalidad. La admiro desde mucho antes de trabajar con ella.

Marisa Paredes empezó muy joven haciendo repertorio clásico en televisión y muy pronto fue la dama joven de grandes autores clásicos españoles. Este tempranísimo éxito en los escenarios retrasó su llegada al cine.

El tránsito del teatro al cine lo hizo con toda naturalidad, adaptándose desde el primer momento a la diferencia entre uno y otro medio. Marisa Paredes es una actriz virtuosa que domina todos los registros y que a pesar de su figura sofisticada puede encarnar desde una mujer que friega escaleras hasta una reina shakesperiana o una diva del teatro. Está muy dotada para el humor y para el dolor. Todo lo que aborda lo convierte en verosímil por extraño o extraordinario que sea. Es visceral, controla los límites del sentimentalismo y posee esa cualidad indefinible que llamamos estilo.

Mi colaboración con ella está llena de momentos felices. Marisa ha interpretado alguna de las mejores secuencias de todo mi cine, por lo que le estaré siempre agradecido. Como espectador. Porque el director es el primer espectador que tiene el actor, y cuando tienes delante a Marisa Paredes nuestro trabajo es un privilegio y un placer enorme.

ImprimerE-mail

 

 

Mentions légales     Politique de confidentialité
Espagnolas en Paris       Tél. +33 1 43 21 24 33       gnolas@free.fr